L’Ecole de De-Budé migre en Grèce (1/2)

Projet pilote: été 2016  

première partie : évaluation des besoins et de faisabilité

L’école de De-Budé migre en Grèce.

Soutien d’une réalité scolaire à Athènes en faveur des enseignants, des enfants migrants et de leur famille.

Parmi les résidants des camps de réfugiés à Athènes se trouvent nombres d’enseignants formés et motivés à « donner la classe » aux enfants de leur communauté. Certains tentent de mettre sur pied des activités scolaires. Des classes improvisées voient le jour. Cela dit, encore trop peu de dispositifs sont actuellement déployés. Le matériel de classe de l’enseignant et de l’élève de base est insuffisant, voire inexistant. C’est le cas par exemple de l’Hôtel Plaza, lieu squatté et remis en état par des militants pour pouvoir accueillir des familles migrantes.

Plusieurs enseignants migrants sont motivés à enseigner aux enfants de leur communauté et pourraient assumer des activités scolaires structurées avec un matériel pédagogique de base.

photo classe Ahènes prol

à Athènes 

  • cibler sur place les enseignants motivés à enseigner aux enfants dans une structure d’accueil de réfugiés et ainsi à mobiliser leurs compétences afin qu’ils puissent développer des activités scolaires structurées,
  • quantifier le nombre potentiel d’enfants d’âge scolaire pouvant intégrer les activités scolaires,
  • équiper chacun de ces enfants d’un matériel scolaire spécifique, de manière à ce qu’ils puissent à nouveau « aller » à l’école et s’instruire le temps de leur présence dans cette structure d’accueil,
  • livrer sur place le matériel prévu dans des conditions de distributions adéquates,

et ici

  • sensibiliser les élèves genevois à la problématique de la migration en lien avec leur réalité scolaire (150% de classe d’accueil) et dans une dimension du savoir vivre ensemble, à ce titre les élèves participeront à la Semaine de la démocratie initiée par la Chancellerie d’Etat de Genève « Ma ville, un espace civique » pour penser l’intégration d’une minorité sociale dans un quartier, celle des personnes issues de la migration,
  • mobiliser les enseignants d’une école autour de la problématique de l’accueil des élèves et familles issues de la migration ici et ailleurs.

Equipe de projet

Pascal Fevre, éducateur scolaire – migration : chef de projet et membre de l’association EDD

Mathilde Maradan, enseignante et responsable de l’association EDD

Partenariat: 

L’établissement scolaire de De-Budé, Département de l’instruction publique et de la culture (DIP), République et Canton de Genève

La Chancellerie d’Etat de Genève, République et Canton de Genève

Déroulement de la première partie : évaluation des besoins et prise de contacts

1ère étape: sensibilisation des enseignant-es au projet et récolte du matériel scolaire pour la Grèce.

2ème étape du projet : transport du matériel à Athènes, contacts avec les représentants de plusieurs lieux d’accueil des migrants et analyse des besoins sur place.

Voyage en bus de 2500km l’école primaire de De-Budé au Petit-Saconnex à Genève à l’Hôtel City Plaza à Athènes : 

  • départ de Genève le 27 juillet, le coffre plein! 
  • accueil le 3 août 2016 à l’Hôtel City Plaza et déchargement des affaires matériel scolaire et porte-bébés.

 

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :