L’Ecole de De-Budé, Genêts, Crêts migre en Grèce (2/2)

Reportage RTS 19:30

Projet automne 2016 : réalisation (deuxième partie)

« L’école de De-Budé,Les Genêts, Les Crêts migre en Grèce ».

Soutien d’une réalité scolaire à Athènes en faveur des enseignants, des enfants migrants et de leur famille.

Parmi les résidants des camps de réfugiés à Athènes se trouvent nombres d’enseignants formés et motivés à « donner la classe » aux enfants de leur communauté. Certains tentent de mettre sur pied des activités scolaires. Des classes improvisées voient le jour. Cela dit, encore trop peu de dispositifs sont actuellement déployés. Le matériel de classe de l’enseignant et de l’élève de base est insuffisant. C’est le cas par exemple Yasmina’s School et l’Hôtel City Plaza, lieux squattés par des militants pour pouvoir accueillir des familles migrantes.

Plusieurs enseignants migrants sont motivés à enseigner aux enfants de leur communauté et pourraient assumer des activités scolaires structurées avec un matériel pédagogique de base. Concernant l’Hôtel City Plaza, les enfants sont scolarisés à l’école publique grecque et ont besoin du « kit de l’écolier ».

photo porte salle classe Athènes

Le projet et ses objectifs

ici, à Genève est de

  • sensibiliser les élèves genevois à la problématique de la migration en lien avec leur réalité scolaire (200% de classe d’accueil), dans une dimension du savoir vivre ensemble et du développement durable.  A ce titre les élèves délégués de 7P-8P du Conseil d’Ecole de Budé (CEB) ont participé à la Semaine de la démocratie initiée par la chancellerie d’Etat « Ma ville idéale, un espace civique » permettant d’entamer une réflexion sur le vivre-ensemble et l’intégration des personnes issues de la migration dans un quartier, dans une école, dans une classe.img_6309
  • mobiliser les enseignants d’une école autour de la problématique de l’accueil des élèves et familles issues de la migration ici et ailleurs et soutenir les enseignants à Athènes.

à Athènes est de 

  • faciliter l’intégration des enfants dans les écoles publiques grecques qui les accueillent,
  • répondre à un besoin, celui d’équiper une centaine d’enfants d’un matériel scolaire. Il s’agit d’un « kit de l’écolier  » qui contient : 1 cartable, 1 trousse, 2 crayons gris et 1 boîte de crayons de couleurs, 1 boîte de feutres, 2 gommes et 1 bloc de feuilles de dessin.
  • livrer sur place le matériel prévu 

Etape 1 : juillet 2016 –> réalisée avec succès

  • Descente en voiture à Athènes: 2500km 
  • Rencontre avec nos contacts sur place 
  • Livraison d’un premier matériel scolaire récolté dans notre établissement scolaire ainsi que des porte-bébés 
  • Analyse des besoins

Etape 2 : septembre 2016

  • Adaptation du projet selon besoins réels: une centaine d’enfants intègre les classes publiques grecques. Les parents ne peuvent pas acheter le matériel requis par les enseignants.  Nous agissons en leur fournissant le matériel scolaire nécessaire.
  • Lancement du compte à rebours de la récolte de dons avec goûter-apéro-expo le 23 septembre dès 16h15 dans le préau de l’école de De-Budé! img_6303

Etape 3 : octobre 2016

  • Récolte du matériel scolaire nécessaire pour le « kit de l’écolier »
  • Lever des fonds pour financer une partie du matériel scolaire qui sera acheté sur place et couvrir les frais du deuxième voyage.
  • Départ du voyage en Grèce le 21 octobre !

Promesse tenue et objectifs atteints !!! 165 kits de l’écolier ont été distribués au City Plaza et dans une école publique grecque à Athènes qui accueille également des enfants migrants.

Etape 4 : novembre – décembre 2016

Retour de l’expérience dans les classes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Etape 5 : janvier-février 2017

Mise en relation des deux réalités scolaires à Genève et à Athènes

Voici quelques actions :

Nous avons financé une partie d’un matériel de photographie pour soutenir la réalisation d’un projet art dans leur école à Athènes. Ce projet est effectué par des élèves afghans et syriens primo-arrivants logeant au City Plaza ou dans un autre centre d’accueil pour réfugiés du quartier. Leur production artistique nous sera envoyée prochainement!

Une correspondance écrite entre élèves a débuté (travail effectué en soutien pédagogique).

Etapes à venir 2017

Mobilisation des enseignants genevois pour préparer différentes activités pédagogiques à mener en 2017, organisation d’un voyage à Athènes (3 jours) en octobre prochain et probablement plus encore.

Equipe de projet

  • Pascal Fevre, éducateur scolaire – migration : chef de projet et membre de l’association EDD
  • Mathilde Maradan, enseignante et directrice de l’association EDD

Partenariats : 

  • L’établissement scolaire de De-Budé/Crêts/Genêts et
  • le Département de l’instruction publique, de la culture et du sport, DIP, République et canton de Genève
  • La Chancellerie d’Etat de Genève, République et canton de Genève

Nos remerciements pour leur chaleureux engagement et leur confiance vont à :

  • Madame Anja Wyden Guelpa, chancelière d’Etat de Genève
  • Madame Sophia Mighali, initiative  » Porte bébés pour les migrants » à Genève
  • Monsieur Jean-Luc Schorer, directeur de l’établissement primaire Budé-Crêts-Genêts au Petit-Saconnex, Genève
  • aux membres des Associations de parents d’élèves (APE) Budé-Crêts et Genêts
  • aux parents d’élèves et élèves de l’établissement Budé-Crêts-Genêts
  • aux enseignants de l’établissement Budé-Crêts-Genêts
  • et à toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de nos actions.